Go to Top

Le Festival 2019

935_170px_web_1

380_570px_web

Télécharger le programme 2019

CARESSEZ LE POTAGER

Édition 2019

Cette nouvelle édition vous attend sur le site du Théatre du CENTAURE. Carte Blanche à Maëlle DUPONT et Ivan BOUGNOUX, Compagnie D’ÂME de COEUR.

La Compagnie D’ÂME DE CŒUR vous prend par la main pour une balade à travers cet endroit magique habité par le THEATRE DU CENTAURE * Flânez près des expositions de masques ou vers les « papels cordels », lisez les petits poèmes-papillons vers les citronniers, guettez les scènes de commedia dell’Arte ou de masques d’Asie, visitez le jardin, jouez avec les initiations à l’escrime artistique ou aux danses traditionnelles de Creuse et du Massif Central. Rejoignez un atelier de masque ou d’écriture. Dégustez un verre, un gâteau. Soyez attentifs aux éclosions. Ici, un conte, là, du théâtre de masque, de geste, de parole et de rire.  Tout cela finira par un concert et un balletti, ne vous éloignez pas et surtout, aujourd’hui, ralentissez !

MERCI,

Merci à vous Les Institutions : CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES DU RHONE / POLITIQUE DE LA VILLE / VILLE DE MARSEILLE. Les Mécènes, Fondations : SNCF / LEROY MERLIN / Pierre VALENTINI. Merci au THEATRE DU CENTAURE, au PARC NATIONAL DES CALANQUES, à SOLARIUS et à L’association CULTURE PERMANENTE. MERCI AUX BENEVOLES.

En_quelques_mots_935px

C’est un festival avec un nom à coucher dehors, ce qui est normal pour des tomates et des courgettes. Il dit juste qu’on ne s’occupe pas seulement de culture mais aussi de culture (sisi), bref de tout ce qui développe la vie et grouille partout.
Si j’étais un bloc de granit, je trouverais dégoûtant toute cette végétation, faune, air, nuages et poissons qui, comme une vaste moisissure, ternit la surface de la planète.
Il y a encore seulement trois milliards d’années, marbre, cristal, granit, schiste et lapis-lazuli brillaient de mille feux. Ah ! c’est pas comme avant. Moi, je te nettoierais tout ça vite fait et hop !

Sinon, Caressez le Potager est un festival planté en périphérie d’une grande ville. L’envie est de toucher tous les publics, autant le public festivalier habituel que celui qui est peu ou pas dans une pratique culturelle.
Cette racine est, pour nous, un véritable enjeu artistique entraînant un courant fort de curiosité, interrogation et motivation, porteur de vie. Ce face à face alterne les temps où on montre avec les temps où on fait pratiquer, sous forme d’ateliers.
Cette alternance crée la dynamique d’une action de développement culturel sur la vallée de l’Huveaune débutée il y a 15 ans.